Cabinet dentaire - Centre d'implantologie 78

Horaires d'ouverture : Lundi - Vendredi : 9h-20h / Samedi 9h-13h

  Contact : 01 39 44 19 19 / 01 74 09 33 84

La carie dentaire

La carie dentaire

empreinte-dentsLa carie est une pathologie infectieuse qui endommage la structure de la dent. Elle peut aboutir à la douleur, l’infection, la perte de la dent et dans des cas exceptionnels à la mort.

Les caries sont le plus souvent causées par une mauvaise hygiène dentaire ou à une technique de brossage mal adaptée. En effet, si les surfaces dentaires ne sont pas correctement et régulièrement nettoyées, une pellicule de couleur blanchâtre va se déposer sur les dents : c’est la plaque bactérienne.
Elle se fixera de façon privilégiée sur la face masticatoire des molaires et prémolaires, au niveau de la jonction gencive-dent, et entre les dents. Cet agglomérat est composé essentiellement de bactéries. Ces dernières vont se « nourrir » en absorbant des carbohydrates fermentables tel que le glucose, le fructose et le sucrose et relibéreront des acides qui vont détruire l’email en le déminéralisant, d’ou l’apparition de caries.

Tout le monde n’est pas égal face à la carie. Certaines personnes y sont beaucoup plus sensibles que d’autres. De même, la vitesse de propagation de la carie n’est pas identique d’un patient à l’autre. Aussi le seul moyen efficace de lutter contre la carie dentaire et les maladies parodontales (atteintes gingivales et / ou osseuses) est la prévention bucco-dentaire qui passe par un brossage efficace des dents, l’utilisation de pâtes dentifrices fluorées et une alimentation saine.

Comment la traiter la carie dentaire ?

L’amalgame d’argent

C’est la plus ancienne des obturations dentaires. Il est composé d’un mélange de mercure, de poudre d’argent et d’autres métaux. Lors de son durcissement, l’amalgame se dilate légèrement et contribue à l’étanchéité du joint entre la reconstitution et la dent. Il s’agit d’une obturation solide et durable.
Son plus gros inconvénient réside dans son aspect inesthétique. Il ne semble plus adapté face à la demande esthétique croissante des patients.